28 septembre 2012

Bonjour Collants...


Coucou Copain.

Ca y est, j'ai sorti les collants. Ca fait mal à mon petit coeur de devoir dire Bye Bye à l'été, enfin à ce qu'on a appelé l'été parce qu'on était en juillet-août et pas parce qu'il faisait des températures de ouf, tu vois. C'est vrai, c'est pas comme s'il avait fait des 30 ° à l'ombre ces derniers-temps. Jean-Jacques où es-tu donc passé ? Je veux mon 37,2 ° le matin, même si je n'ai pas de terrasse pour profiter du beau temps dès le petit-déjeuner. Je veux encore montrer au monde mes jambes légèrement hâlées, je veux mes bras nus offerts au soleil, je veux mon visage bonne mine avant que la fatigue et le moral en berne de l'hiver ne m'injectent 5 ans dans la face, je veux partir vivre à Hawaï où il fait toujours beau et chaud et où George Clooney se bat toujours (I wish) pour protéger ce bout de terre qui m'a enchantée dans The Descendants.

Les collants marquent toujours un passage triste dans l'écoulement des mois et le passage des saisons. C'est le froid qui arrive, c'est la pluie qui fouette, c'est le gris qui domine. C'est l'automne.

Tu sais, copain, bien que mon retour de vacances soit relativement récent et que les images qui circulent dans ma tête soient encore gorgées de plage et de soleil, je commence à regarder les gros pull dans les vitrines et je rêve déjà, parfois, de me lover dans un épais amas de laine. Le soir, je m'allonge sous un plaid rouge devant un bon film et avec un carré de chocolat (comment ça, le chocolat ça réchauffe pas ?). Ce sont les soirées fraîches qui pointent le bout de leur nez, c'est moins de sorties à l'horizon et plus de soirées intimes, en petit comité, à la maison ou au bar d'à côté... Ce sont les joies de l'hiver, parce qu'il faut bien se réconforter.

Finis les apéros en terrasse, les dîners en plein air au coucher du soleil, les robes en soie à même la peau et les ballerines à même les pieds... Bonjour les collants, donc, les manteaux d'hiver, les gants et les écharpes. Bonjour les soupes et les brownies (comment ça, le chocolat ça réchauffe pas ?), les tartiflettes et les raclettes. Bonjour le vin chaud.

La pluie est déjà là, j'attends la neige. Puis je t'attendrai toi, printemps. Et tout recommencera...

6 commentaires:

  1. j''adore ton texte, tes collants, tes pieds!
    et bonnjour les chocolats chauds, ls cappucinos a la noisette et la trufffade!
    xo

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh le mix référence Sagan + fashion, j'aiiimme ! Et puis ce qu'on oublie de dire, c'est que les collants sont un sacré budget !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Les collants coûtent chers, en effet... Ceux que j'ai sur la photo viennent de chez Monoprix : 5 euros et ils ont l'air costauds, je crois que je vais les adopter :-)
      Bon weekend !

      Supprimer
  3. La photo m'a bien fait rire !
    Retour aux collants pour moi aussi, mais attention, j'en ai acheté des gris ! Grand changement pour moi qui ne porte que des noirs habituellement ^^
    Bon dimanche, bises.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)