23 avril 2013

I give it a year : un film tout frais à consommer sans hésitation !


"A défaut de se faire une terrasse, on se ferait bien un petit ciné ? Un truc frais qui sent bon le printemps même si le tournage a eu lieu en hiver ?
- Ben écoute, ouais, pourquoi pas."

L'homme et moi avons donc choisi d'aller voir "Mariage à l'anglaise". Enfin, c'est surtout moi qui ai choisi. Iron Man 3 n'était pas encore sorti et Jurassic Park en 3 D se faisait attendre. J'ai de bons goûts en matière de films. Au final, on a passé tous les deux un bon moment. Pourquoi ? 

C'est l'histoire d'un jeune couple qui s'est marié un peu vite, tout juste 7 mois après le début de leur relation. Voilà désormais 9 mois qu'ils se sont passé les bagues aux doigts et toujours pas de gosse, bordel. Et l'enfant, c'est visiblement pas pour maintenant : Nat et Josh ont quelques soucis... L'amour s'étiole. Ben ouais, c'est ça de faire les choses trop rapidement, les gars. Ils prennent donc rendez-vous avec une pro des affaires de couples qui a du mal à cerner leur problème : lui pas assez beau ? lui impuissant ? lui pas assez intelligent ? Le mal vient forcément du mec tout simplement parce qu'elle projette sur ce jeune couple un peu paumé ses propres problèmes. En attendant, chacun continue sans vraiment kiffer sa life. Deux petits êtres ma foi bien sympas vont cependant faire leur apparition.

Josh retrouve son ex revenue depuis peu d'un long séjour en Afrique, elle est toujours aussi belle et pince sans rire comme il aime. Nat travaille avec un canon interprété par un Simon Baker parfaitement parfait même si un poil maladroit. On voit le truc arriver à grands pas d'éléphant, sans aucun mystère. mais on s'en fout parce que c'est drôle !

Oui, c'est drôle. C'est le genre de film qui me fait aimer les anglais en faisant abstraction de la gelée qui tremblote dans ton assiette. Cet humour désopilant, tout en petits piques avec des scènes franchement hilarantes, des répliques qui fusent dont on comprend le sens parfois avec quelques secondes de retard, parce que non, on n'a pas le même humour ni la même mode (thanks god). 
Il y a Rose Byrne, magnifique et fort bonne actrice (on pouvait en douter jusqu'ici), il y a aussi Rafe Spall que je ne connaissais pas mais qui a un impressionnant sens du rythme, et à eux deux ils forment un couple mignon mais assurément dysfonctionnel. Il y a aussi le meilleur ami de Josh, Stephen Merchant, qui est juste hilarant et touchant à la fois, et Minnie Driver qui nous manquait et qui revient experte dans l'art de casser son stupide mari. Bref, le scénario tangue mais les personnages apporte l'équilibre à cette comédie romantique plus comique que romantique. Je terminerai cette critique en précisant que c'est un des rares films non interdit au moins de 18 ans dans lequel on voit un vrai pénis et pas de seins. Merci les gars.

9 commentaires:

  1. Ça fait un petit moment que je ne suis pas allée au cinéma, voilà une bonne idée pour le week-end prochain !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. J'espère qu'il passera encore cette semaine dans ma ville car tu m'as vraiment donner envie d'aller voir ce film!

    RépondreSupprimer
  3. oh je voulais le voir aussi! mais tu verras avec un enfant c'est dur d'aller au ciné surtout en amoureux!
    des bises

    RépondreSupprimer
  4. j'avais trop envie de le voir!!!!

    ps: il y a un petit concours sur mon blog , n'hésite pas à passer
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Une présentation bien fournie, merci pour le post!!!

    RépondreSupprimer
  6. je pense que ca me plairait, j'aime bien Rose B aussi je l'ai découverte dans la série Damages


    http://letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  7. il m' l'air vraiment pas mal !!! j'ai bien envie de me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
  8. Valuable information. Fortunate me I found your site unintentionally, and I'm shocked why this twist of fate did not took place earlier! I bookmarked it.

    Also visit my homepage: http://nbaillargeon.blogspot.com/

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)